Fin de la poésie, fin de la révolution ?

  Avec la lecture des poéte·sse·s Forough Farrokhzad (1935-1967) et Nima Yushij (1895 - 1958), Morad Farahdpour, Zahra Pourazizi, Arsalan Reihanzadeh et Amir Kianpour interrogent les relations entre révolutions esthétiques et révolutions sociales, et entre poésie et politique relativement à l'histoire iranienne récente. Si il y a bien relation, en aucun cela ne pourrait être une ...