Niggers in Paris

Louise Mutabazi a suivi le master de création littéraire de Paris 8. Lorsqu’elle n’officie pas au Centre national de la danse, l’auteure façonne des portraits d’icônes noires ou métisses dont une partie a été publiée en version anglaise dans le magazine OURS (Genève) et diffusé en Suisse, à Londres et au Nigéria, et récemment, via le collectif Black(s) to the Future. Ces biographies fictionnelles sont prétexte à interroger la manière dont les femmes afro-descendantes vivent et jouent de leur héritage, s’en défont ou l’assument, le détournent, l’actualisent ou le revisitent.


Zones intermédiaires #2, Biennale des Arts, Université Paris 8 Saint-Denis, 25/03/2016