La mémoire iranienne et l'esthétique de la confrontation avec un passé violent