La sexualité du communisme

Elsa Dorlin, chercheuse et enseignante de philosophie (Université Paris 8 Saint-Denis), est spécialiste de l’histoire du sexisme et du racisme moderne.
Elle a travaillé sur la genèse de la nation moderne, du corps national et des subjectivités, les épistémologies de la domination, les pratiques discursives et les expériences de résistance, à partir, notamment, de la pensée de Frantz Fanon et de l’histoire des philosophies et pensées noires (Africaines Américaines et Caribéennes).
Ses travaux récents portent sur une phénoménologie de la violence et le concept d’autodéfense.
Ouvrages : La Matrice de la race, Généalogie sexuelle et coloniale de la Nation française, La Découverte, 2008 ; Sexe et genre, et sexualités, Introduction aux philosophies féminines, PUF, 2008 ; Se défendre, Une philosophie de la violence, Zones / La Découverte, 2017.