L’apport des féministes postcoloniales et queers racisé·e·s aux mouvements antiracistes en France

Dawud Bumaye vit et travaille à Paris.
Elle milite au sein du collectif QTR - Queer et Trans Révolutionnaires, un groupe de réflexion sur la lutte contre le racisme systémique et le néocolonialisme par des queer et trans issu.e.s des (im)migrations postcoloniales, et adoptant une perspective révolutionnaire. QTR veut aussi imposer une parole queer et trans autonome dans les débats sur les questions décoloniales et anticapitalistes, dans leurs liens avec celles de genre et sexualité.
Sur le terrain politique les militant.e.s de QTR sont engagé.e.s dans des organisations des luttes de l’immigration et des quartiers populaires, mais pensent qu’il est important aussi pour elles·eux de se positionner et d’intervenir sur les questions queer et trans (homophobie, transphobie, nécessité de construire une alternative aux politiques LGBT néolibérales, etc).
Elle est l'une des créatrices des éditions métagraphes, une maison d’édition associative et indépendante tournée vers les littératures et l'essai créée en 2018 avec la volonté d’interroger et de dépasser les distinctions littéraires, artistiques et militantes. Les éditions métagraphes se veulent intersectionnelles, hybrides, et à contrario des temporalités du tout-consommation, inspirées par la lenteur, solidaires, et incisives.