L'héritage de Sykes-Picot

Naji El Khatib est sociologue.
Doctorat de sociologie politique à l’EHESS à Paris.
A longtemps enseigné à l’Université An-Najah de Naplouse (Palestine).
Co-responsable de l’Institut des Humanités MEDFIL et du CUEM-Consortium des Universités Euro-méditérranéennes.
Ses domaines de recherche sont la sociologie de l’intervention, la socio-analyse et l’analyse institutionnelle, la psycho-analyse des groupes, les théories et les méthodes de formalisation de la recherche et de l’enseignement et leur mise en pratique. La sociologie de la famille, de la santé, du travail social, de l’éducation, et du juridico-social.
Publications et ouvrages récents : The Plurality of Thought Versus the Monolithic Obscurantism, Omagate publishing, 2016. The Gender and the Globalization of Concepts-Deconstructive Analysis, Omagate publishing, 2015.