Mobilisations et luttes des prisonniè-re-s politiques en Turquie

Sarah Caunes poursuit un projet de thèse entre l'Université Paris 8 Saint-Denis et à l’Université Mimar-Sinan à Istanbul sur les formes d’organisation et de mobilisations des prisonnier-e-s politiques dans l’espace carcéral en Turquie de 1980 à nos jours, en interrogeant les facteurs sociaux et politiques internes et externes qui permettent l’existence, les succès et les défaites des mobilisations carcérales, considérant les mobilisations en prison et autour de la prison comme une scène à part entière du politique, ouvrant à ce que veut dire « résister » à la discipline carcérale, résister à et dans la prison.