Souverainetés nationales et traduction. Vers une justice cognitive. Décentrements en intersectionnalité

Rada Iveković est philosophe non-nationaliste, indianiste et écrivaine féministe yougoslave d'origine croate.
Elle a enseigné aux universités de Zagreb, de Paris 8, et de Saint-Étienne et été directrice de programme au Collège international de philosophie.
Membre du Comité éditorial du réseau scientifique TERRA.
Ouvrages : Réfugié-e-s: les jetables, AL Dante, 2016 ; Les citoyens manquants, Al Dante, 2015 ; Le Sexe de la nation, Léo Scheer, 2003 ; Dame nation, Nation et différences des sexes, Longo Editore, 2003 ; Bénarès, Essai d'Inde, L'Harmattan, 2001 ; Le Sexe de la philosophie, Jean-François Lyotard et le féminin, L'Harmattan, 1997 ; La Croatie depuis l’effondrement de la Yougoslavie, L'Harmattan, 1994 ; Orients : critique de la raison postmoderne, Paris, Noël Blandin, 1992.
Éditrice notamment de Quel sujet du politique ?, Rue Descartes, n° 67, 2010 ; Terreurs, Terrorismes, Rue Descartes, n° 62, 2008.