Trans/Formation des militances décoloniales en Palestine-Israël

Tal Dor est membre du laboratoire Expériences Ressources Culture Éducation EXPERICE de l'Université Paris 8 Saint-Denis où elle poursuit une thèse de doctorat intitulée "Sortir du placard (post)colonial : Processus de transformation entre genre et ethnicité".
Ses recherches visent à explorer, à décrire et à analyser les processus de transformations des consciences politiques en contexte colonial passant du “je hégémonique” à un sujet critique actif ; à éclairer les thèmes d’altérité/d’altérisation dans la société israélienne mais aussi de proposer des réflexions correspondantes pour la société française d’aujourd’hui. En outre, à travers l’approche analytique du récit de vie, sa démarche de recherche tente de définir une typologie socio-éducative dégageant un processus commun et des caractéristiques menant les individus ou les groupes à la transformation de la conscience politique.