Qu'est-ce qu'un groupe, une organisation, une institution ?

Samedi 3 Février 2018
La Générale Nord-Est, 14 Avenue Parmentier - 75011 Paris (Métro Voltaire)

L’analyse institutionnelle est née de cette idée que le groupe pouvait être, non pas seulement un espace de modification des conduites et d’une amélioration de l’adaptation à un système de normes, mais à la fois l’espace et le moteur d’une transformation sociale, selon un modèle qui à ce moment là, pour G. Lapassade comme pour F. Guattari, est celui de la révolution sociale.
On retrouve cette idée dans l’usage du concept de dispositif, qui lui-même se comprend au regard du concept d’analyseur : le dispositif, comme le groupe, est à la fois le moteur et l’objet de l’analyse.
Ensemble, ces deux concepts permettent de comprendre le type de connaissance qui doit correspondre à l’analyse institutionnelle, qui n’est pas une connaissance analytique en tant que telle, produite par un esprit qui décompose une réalité en ses éléments distincts, mais un acte expérimental qui intervient sur une réalité pour en faire émerger le sens caché.
Le dispositif ne renvoie pas seulement à un cadre ou à un appareil de capture ou à une forme de gouvernementalité : il est aussi une technique dont les acteurs sociaux peuvent se saisir pour à la fois comprendre et transformer une situation, faire apparaître la dialectique entre l’instituant et l’institué qui se trouvait jusque là recouverte par la force des routines sociales.
« Comme l’analyseur freudien, comme l’analyseur de groupe, l’analyseur révolutionnaire produit un matériau pour l’analyse et engage les hommes dans le travail de l’analyse. Mais dès que le produit de travail tend à se figer dans des dogmes, l’analyseur est arrêté, il ne fonctionne plus. Et l’on oublie alors que ce travail est au contraire, nécessairement, interminable. » - V.S.

Rencontres et entretiens croisés en deux rendez-vous à 15h et 18h30 ce samedi 3 février 2018 autour de la notion de collectif avec les chercheur-e-s et militant-e-s Naji El Khatib, Valentin Schaepelynck, Bahija Benkouka, Béatrice Rettig, avec l'accueil d'Emmanuel Ferrand à La Générale Nord-Est.

http://inter-zones.org
Contact : zonesinter-zones.org