Radiolive #2

1er Décembre 2016
Université Paris 8 Saint-Denis - Salle de la Coupole
2, rue de la Liberté 93526 Saint-Denis (M° Saint-Denis Université)

ÉCOUTER : http://p-node.org/zone-zero & http://radioparis8.net/
VENIR : Salle de la Coupole, Université Paris 8 Saint-Denis 2, rue de la Liberté 93526 Saint-Denis (M° Saint-Denis Université)
PROPOSER une lecture, un concert, etc. ou poser une question quelconque : zonesinter-zones.org

10h00-12h00 Séminaire sur l'amour I
“Je me suis toujours trouvée du côté du parti pris de comprendre l'amour comme quelque chose de lié à la sensualité, à la sexualité, à l'érotisme, grâce à ce que j'appelle une structure affective qui doit être à la base des subjectivités, des sociétés, quelque chose en commun qui peut provoquer une ouverture, qui peut être traîtée par rapport à la séduction. C'est là une philosophie qui parle d'une forme de la séduction qui n'est pas simplement de l'ordre passionnel, de l'ordre structurellement lié au corps de l'autre, à la passion, à l'amour, à la peau, à ce qui est du rapport sensible, et ce jeu émotif qui est la sexualité en tant que telle, mais aussi ce qui est une présence poétique au monde.
Il y a ce lien entre l'être attiré, l'être n'est pas seul, il ne peut pas être seul, il est toujours attiré, une singularité ne se construit pas toute seule, on est dans un rapport relationnel, et c'est cet attrait, cette préférence, après ça va passer au niveau des passions, au niveau du désir, au niveau toujours d'une ouverture, au niveau toujours d'une rencontre, il y a une relation directe entre l'être attiré et l'être attirant” - Claudia Fernanda Barrera Castañeda

12h00-12h30 LPK I (n°114 : Saaki Deliver Express)

12h30-14h30 LE SUJET POLITIQUE, Collectif
Propos autour de la dialectique du sujet et de l'objet et de la notion de subjectivité. Une lecture de Judith Butler, “Sentir ce qui est vivant dans l'autre, Le premier amour de Hegel”, Conférence à l'Institut des Humanités de Paris, UFR Lettres, Art, Cinéma, de Sciences Sociales et d'Etudes Anglophones Charles V de l'Université Paris 7, 3 mai 2012.
“Lorsque nous réfléchissons au « maintenant », il y a toujours quelque opération temporelle qui excède ce que nous nommons le « maintenant » et sans laquelle nous serions tout simplement incapables de nommer le « maintenant ». Il en va de même pour tout ce que nous pouvons appeler la « fin » d’un processus – de fait, au moment où nous nommons la fin, elle est déjà passée, ce qui veut dire que le temps de la nomination se produit au-delà de cette fin (outrepasse cette fin), et entre dans un autre registre du temps. La fin, pour autant qu’on puisse la nommer ou l’indiquer, change d’allure et se révèle moins « terminale » qu’il n’y paraissait. Quel nom allons-nous donner à ce temps qui est en excès par rapport à la fin ? Ce n’est pas clair. Si nous avons un moyen langagier d’indiquer ce temps, ce sera un moyen qui agit dans l’opération d’un retard. Et si nous pensons qu’une tristesse endeuillée travaille de l’intérieur cet acte d’indiquer, nous pourrions bien avoir raison. Comment pouvons-nous revenir de cette perspective à la question de l’amour ? Y a-t-il une certaine persistance du temps qui ouvre au sens de la fin ou de l’au-delà de la fin ? Ou encore, y a-t-il une fonction poétique étrange de la fin ?” - Judith Butler

14h30-15h00 LPK II (n°104 : Radio Caligula)

15h00-17h00 Séminaire sur l'amour II
Aujourd’hui, les mouvements féministes sont présents dans les mouvements politiques quels qu'ils soient, de même qu’existe une importante production de la recherche universitaire suivant diverses tendances qui traversent des conflits, échangent entre elles, etc.
Cette discussion porte sur la question du ou des féminismes et post-féminismes, de la question du genre, des sexes et sexualités et des formes de vie, et de l’apport des mouvements féministes dans la théorie et la pratique politique et les féminismes révolutionnaires.

17h00-17h30 LPK III (n°120 : Green Operation)

ÉCOUTER : http://p-node.org/zone-zero & http://radioparis8.net/
VENIR : Salle de la Coupole, Université Paris 8 Saint-Denis 2, rue de la Liberté 93526 Saint-Denis (M° Saint-Denis Université)
PROPOSER une lecture, un concert, etc. ou poser une question quelconque : zonesinter-zones.org