L’architecture comme arme coloniale (et décoloniale) en Palestine

  Léopold Lambert présente en un premier temps, ses recherches réunies dans l’ouvrage « La politique du bulldozer : La ruine palestinienne comme projet israélien », qui porte sur la façon dont l’architecture sert un projet colonial, avec la destruction massive des habitations palestiniennes par l’armée israélienne, et dans un second temps de l’architecture constructiviste ...

Lire la suite