Critique de l'économie politique du coronavirus

 

Une chronique des approches déréalisantes et théoricistes du coronavirus, par Oreste Scalzone sur le plateau de L'Acentrale à La Parole errante à Montreuil le 3 mars 2020.
L'intervention associe quelques retours et réflexions sur l'histoire, des textes et des films, en discutant en particulier les chroniques de Giorgio Agamben, Lo stato d’eccezione provocato da un’emergenza immotivata (Il Manifesto, 26/02/2020), et de Donatella Di Cesare, Mauro Bonazzi, et Giuseppe Remuzzi, Il pensiero dell’immunità opposto a quello della comunità (Corriere della Sera, 16/02/2020), d'un point de vue des vies quotidiennes et de l'ici et maintenant.

 

Compilation de liens (en cours) :

Oreste Scalzone est un militant politique italien d’extrême gauche, et l’un des cofondateurs du mouvement Potere Operaio, avec Toni Negri, Franco Piperno, et un millier d’autres activistes, partisans d’une critique radicale du capitalisme, du travail, de l’État et de la société actuelle.
Exilé en France des années de plomb, il verra sa condamnation prescrite en février 2007, date après laquelle il entame le retour en Italie.
Il n’aura jamais cessé jusqu’à ce jour de militer.
Blog : Oreste Scalzone & Complici.


L'Acentrale à La parole errante, 93100 Montreuil, 03/03/2020.