Praxis féministes transnationales

19 décembre 2019

Praxis féministes transnationales
Workshop
Date : Jeudi 19 décembre 2019, de 14h00 à 18h00
Lieu : DOC! — 26 rue du docteur Potain, 75019 PARIS

Les mouvements, dans le même temps qu’ils adressent et remettent en cause les conditions de vie, de travail, de devenir, ont la capacité de nous libérer des structures imposées, et des assignations et du partage des places et des rôles dans la société. L’espace d’un mouvement, leur ordre peut-être bouleversé, et d’autres formes d’être ensemble et une plus grande liberté découverte et expérimentée où peuvent s’inventer de nouvelles relations, et de nouvelles façons de les penser. Ils sont des moments privilégiés d’expérimentation sociale et politique au delà des prémisses qui les ont vu naître, et qui imprégneront l’expérience que nous en faisons, où de ce point de vue, aucun retour à la normale ne sera jamais entier.
Ces dernières années, de grands mouvements féministes ont vu le jour, emmenant des élans de dimension internationale et où à l’instar du printemps des peuples dont les actuels mouvements internationaux semblent une nouvelle vague, déferlent et débordent les oppressions vécues.
Au croisement de différentes internationalités, ce workshop donnera lieu à la réalisation d'entretiens libres avec la présentation de situations de militance, de création, et de recherche contextualisées dans le temps des mouvements et celui plus long des résistances héritées de générations précédentes.
On explorera la pertinence conceptuelle et méthodologique des féminismes transnationaux, les formes d'organisation et d'expérimentation auxquels ils donnent lieu, et la façon dont ils ont changé les conceptions et les pratiques politiques.
Au delà des solidarités, particulièrement ils ont permis d'analyser les notions connexes de territorialité, de propriété, d'appartenance et de reproduction sociale depuis des points de vue aux croisements de la multiplicité des rapports de pouvoir et des oppressions, et des identifications partagées.
Les catégories d'analyses fondées sur les entités géographiques, nationales, religieuses, l'histoire des migrations, des exils, des luttes de classe, les questions de genre et de sexualité, ainsi que les formes et les enjeux des mouvements et des parcours de vie qui les traversent seront interrogés.
Avec une perspective orientée par la situation de la rencontre, ce workshop est ouvert à tou·te·s.

Organisation, interventions et participations :

— Gulistan Sido (Université du Rojava)
— Béatrice Rettig (LLCP-Paris 8)
— Samah Saleh (Université An Najah)
— Naji El Khatib (Institut des Humanités Medfil)
— Kassia Aleksic (CESSMA-Paris 7)
— Isis Castañeda Capriroli (LLCP-Paris 8/Assemblée Solidarité Chili-Paris)
— Carla A. Trenfo (Paris 8/Assemblée Solidarité Chili-Paris)
— Fatma Çıngı Kocadost (EHESS-CMH)
— Ghiwa Sayegh (Kohl Journal)
— Camille Fauroux (EHESS)
— Omar Lamiir, Délégation du Sahara occidental
— Degya Mohamed Salem, Délégation du Sahara occidental
— Ajjed Fanina, Délégation du Sahara occidental
— Nicole Gasnier (AARASD)
— Julie Alfonsi (LSCP-Paris 7)
— Renata Pires Sola (ESBAN)

Ce workshop est proposé par le Groupe d'études transglobales / Université Paris 8 avec l'accueil de DOC! Association artistique.

Participation : Ouverte et gratuite
Contact : info@transglobal-studies.org

Faire suivre / Partager : https://www.facebook.com/events/866464473770011/